• Louis Haenen

Le coworking, la solution pour une meilleure croissance ?

Dernière mise à jour : 26 août 2021



Démarrer dans un garage, ou la start up story du rêve américain


Apple, Amazon, Microsoft, Google, Dell, Hewlett-Packard, tous ces noms sont aujourd'hui inscrits dans notre imaginaire et imprègnent notre société mondialisée. Mais saviez-vous que toutes ces entreprises ont un point commun ? Elles ont démarré dans un garage. N'y-a-t-il rien de plus inspirant que de voir de jeunes âmes fougueuses prendre le risque de tout perdre pour réaliser leurs rêves les plus fous ?


Jeff Bezos a quitté son emploi dans un fonds spéculatif de New York pour créer Amazon dans le garage d'une maison à Bellevue dans l'État de Washington. L'histoire la plus iconique reste celle de Microsoft. Bill Gates a intégré Harvard en 1973 mais il a abandonné ses études deux ans plus tard pour fonder Microsoft avec Paul Allen.


Ces visionnaires ont donc commencé dans l'ombre, cachés, passant des heures à coder, designer, dessiner, prototyper, tester. On aurait tous aimé être une petite souris pour entendre les conversations et monologues brillants, mais aussi houleux, qu'ont pu avoir ces créateurs. Ils ont su créer un mythe autour de la naissance de leur entreprise en faisant preuve d'une extrême résilience. Imaginez le nombre de critiques et de jugements qu'ils ont dû essuyer en allant à contre-courant du "chemin à suivre". Rien de plus inspirant pour les jeunes générations que l'image artisanale donnée à la création au sein d'un garage, tel un forgeron 2.0 travaillant à la sueur de ses neurones,


Au-delà de l'image "mythique" du garage, était-ce si convenable pour nos fondateurs de travailler dans un tel espace ?



Une solution économe à court terme mais qui devient rapidement précaire


Que ce soit dans celui de leurs parents, ou bien dans une location, la solution garage représentait une aubaine financière. Oui mais voilà, nos créateurs ont rapidement fait face aux limites de ce dernier.


Steve Jobs et Steve Wozniak, ou encore Bill Gates et Paul Allen ont commencé à faire fonctionner certains produits de leur marque mais ils ont vite décidé de les développer ailleurs par manque de ressources technologiques, intellectuelles et humaines. Jeff Bezos, quant à lui, a fait face à un manque de puissance électrique pour alimenter ses ordinateurs. Quand ce ne sont pas les ressources qui manquent, c'est l'espace. Lorsque Google a commencé à devenir populaire, Larry Page et Sergey brin, ont vite compris qu'ils devaient déménager, car l'agrandissement de leur équipe et de leurs bureaux devenait inéluctable.


Imaginez un instant que tous ces entrepreneurs aient eu à leur époque un espace à leur disposition combinant ressources physiques, technologiques, intellectuelles, humaines. Dans vos rêves les plus fous vous dites ? Et bien, si les espaces de coworking avaient existé, nos inventeurs n'auraient pas rencontrés autant d'obstacles.



Comment un espace de coworking aurait pu faciliter leur développement



Mais déjà, un "espace de coworking" quessé ça ?


Le coworking consiste à partager un espace de travail commun. On retrouve des freelances, des télétravailleurs salariés, des créateurs de start-ups, voire même des étudiants. L'hébergement dans un espace de coworking est basé sur le partage des ressources dans une formule souple (temps plein, temps partiel, location à la carte, paiement à l'heure, à la journée, au mois).


Cet environnement de travail alternatif offre des infrastructures mais surtout de la flexibilité, ce dont nos créateurs auraient rêvé. Place en open space, bureau individuel, salle de réunion, connexion internet haut débit, matériel informatique, bureautique, vous l'aurez compris, un espace propice à la performance, à l'innovation à petit prix et à la fructification des idées ! D'ailleurs, s'agissant d'innovations de rupture, la crainte d'un vol de brevet aurait été légitime. Cependant, il ne faut pas oublier que le coworking permet une certaine confidentialité. Il ne s'agit pas d’une « commune » où tout est partagé avec tous. La collaboration s’applique là où on le désire.


Bill Gates et Paul Allen cherchant une expertise informatique auraient su profiter de la dynamique de travail rythmée par la coopération, l'échange de compétences et l'accompagnement. Notre cher Walt Disney, lui, s'est fait escroquer en 1923 par une société de production New Yorkaise. Il aurait pu compter sur une équipe d'experts légaux pour se protéger.


Si je ne devais citer qu'un espace où nos inventeurs auraient pu maximiser leur chance de développement, ce serait celui de Coworking Rive Sud. Au-delà de la mise à disposition de ressources, Ian-Patrick Thibault cherche à intégrer les cohabitants au sein d'une communauté riche, diversifiée où collaboration et entraide sont des valeurs partagées au quotidien. Le but étant de créer une véritable synergie pour développer une ambiance de travail dynamique, positive et familiale. Nos entrepreneurs passionnés auraient adoré travailler au sein de ces espaces, d'ailleurs, des entreprises comme Google et Amazon, ont été des pionnières en matière de zones de travail collaboratives basées sur l'échange et le partage du savoir.


SOURCES :


https://www.gqmagazine.fr/pop-culture/article/7-grandes-entreprises-qui-ont-demarre-dans-un-garage-et-prouvent-quil-ny-a-pas-dexcuse-pour-reussir


https://ct.nexity.fr/news/articles/quest-ce-que-le-coworking